1. Inédit: quand l'intelligence artificielle gagne au poker à six joueurs  lalibre.be
  2. Pluribus, le robot imbattable au poker | Tech  7sur7
  3. L'intelligence artificielle de Facebook écrase plusieurs champions de poker  20 Minutes
  4. L'intelligence artificielle gagne au poker à six joueurs, une première  La Presse
  5. Pluribus, l'intelligence artificielle qui écrase l'homme au poker  Le HuffPost
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Après les dames, les échecs, le jeu de go et le poker à deux, une intelligence artificielle a battu des champions de poker dans des parties à six, ont...Après les dames, les échecs, le jeu de go et le poker à deux, une intelligence artificielle a battu des champions de poker dans des parties à six, ont...

Inédit: quand l'intelligence artificielle gagne au poker à six joueurs - La Libre

Privacy settings

En n'utilisant rien de plus que les règles de base et un ordinateur peu puissant, des chercheurs ont réussi à battre des joueurs professionnels avec les règles les plus classiques.En n'utilisant rien de plus que les règles de base et un ordinateur peu puissant, des chercheurs ont réussi à battre des joueurs professionnels avec les règles les plus classiques.

Pluribus, l'intelligence artificielle qui écrase l'homme au poker | Le Huffington Post

Après les dames, les échecs, le jeu de go et le poker à deux, une intelligence artificielle a battu des champions de poker dans des parties à six, ont annoncé jeudi...Après les dames, les échecs, le jeu de go et le poker à deux, une intelligence artificielle a battu des champions de poker dans des parties à six, ont annoncé jeudi...

L'intelligence artificielle gagne au poker à six joueurs, une première | Techno

“I'm not sure I buy that GTO solvers & AI bots are gonna kill poker but important parts of the game are getting closer to being solved: https://t.co/cAp3Yni5Pm”

Nate Silver on Twitter: "I'm not sure I buy that GTO solvers & AI bots are gonna kill poker but important parts of the game are getting closer to being solved: https://t.co/cAp3Yni5Pm"

“the robots have now come for six-player no-limit texas hold 'em. "i think that this was the final milestone in poker," one of the AI's creators told me. "I think poker has served its purpose." https://t.co/00qJyiph2S”

Oliver Roeder on Twitter: "the robots have now come for six-player no-limit texas hold 'em. "i think that this was the final milestone in poker," one of the AI's creators told me. "I think poker has served its purpose." https://t.co/00qJyiph2S"

“When #AI goes superhuman.....for multiplayer poker https://t.co/uyKtHbdno6 @sciencemagazine by @polynoamial & Tumoas Sandholm @CarnegieMellon what's next?”

Eric Topol on Twitter: "When #AI goes superhuman.....for multiplayer poker https://t.co/uyKtHbdno6 @sciencemagazine by @polynoamial & Tumoas Sandholm @CarnegieMellon what's next?… https://t.co/jD0XB4ITtV"

“AI has long been able to beat human poker players heads-up (one on one). Now it's beating tables of several pros at a time. Just take my money, robot overlords. https://t.co/dcfi1bH5ey”

Sean Carroll on Twitter: "AI has long been able to beat human poker players heads-up (one on one). Now it's beating tables of several pros at a time. Just take my money, robot overlords. https://t.co/dcfi1bH5ey"

Il s'agit d'une première, alors que les jeux à plusieurs représentaient jusqu'à présent une tâche complexe pour la machineIl s'agit d'une première, alors que les jeux à plusieurs représentaient jusqu'à présent une tâche complexe pour la machine

L'intelligence artificielle de Facebook écrase plusieurs champions de poker

Après les dames, les échecs, le jeu de go et le poker à deux, une intelligence artificielle a battu des champions de poker dans des parties à six, ont annoncé jeudi des chercheurs de l'université Carnegie Mellon et de Facebook.Après les dames, les échecs, le jeu de go et le poker à deux, une intelligence artificielle a battu des champions de poker dans des parties à six, ont annoncé jeudi des chercheurs de l'université Carnegie Mellon et de Facebook.

L'intelligence artificielle gagne au poker à six joueurs, une première